INKtober2016 – RM-04

Extrait du dessin d'une assiette "croquée" pour "Affamé", au stylo-bille noir, par Richard Martens, pour #INKtober2016 nº 4. #thefrenchINKtober #thefrenchINKtober2016 #INKtober #INKtober2016 @jakeparker #RichardMartens

Pour le numéro 4 d’INKtober, le mot que Jake Parker, le père de #INKtober1, a proposé est « Affamé ». Renata Dessin, qui continue de proposer à chacun(e) de participer2, n’a pas encore, contrairement à mes précédents dessins, publié celui-ci sur son Groupe privé Facebook. Car j’ai pris du retard pour InkTober, et surtout pour « scanner » ce qui est déjà dessiné… Car « scanner » sur un Mac qui a plus de 15 ans, avec un « scannaire » qui a plus de vingt ans, me donne vraiment l’impression que c’est long. D’autant qu’après, je nettoie, recadre, etc., sur un logiciel de dessin. Pour éviter de placer le « scannage » brut ! Donc faire tout cela n’est pas ce que je préfère… (:-{0}


INKtober2016 nº 4 – Affamé

Dessin d'une assiette "croquée" pour "Affamé", au stylo-bille noir, par Richard Martens, pour #INKtober2016 nº 4. #thefrenchINKtober #thefrenchINKtober2016 #INKtober #INKtober2016 @jakeparker #RichardMartens
Dessin d’une assiette « croquée » pour « Affamé », au stylo-bille noir, par Richard Martens, pour #INKtober2016 nº 4. #thefrenchINKtober #thefrenchINKtober2016 #INKtober #INKtober2016 @jakeparker #RichardMartens

Pour ce mot, après mûres réflexions et divers choix, je suis parti de l’idée d’un dessin de presse que j’avais fait, il y a environ… Quarante ans ? Pour un journal qui n’existe plus, à ma connaissance : Économia. L’illustration que j’avais faite était une personne accroupie au sol devant une assiette vide… croquée ! J’ai donc recentré l’idée sur le seul objet – l’assiette – qui, selon moi, illustre le mot de la liste de Jake Parker, traduite en Français3 (cf. #thefrenchINKtober #thefrenchINKtober2016) : affamé.

Du point de vu technique, j’ai utilisé un stylo-bille noir sans crayonné, bien sûr, puisque c’est la règle du jeu. Ce qui m’a aussi incité à faire ce dessin d’une assiette, c’est que – comme le dit (presque) le proverbe :

C’est l’occasion qui fait le rond !

Bon d’accord, ce jeu de mot est un à-peu-près. Désolé… Je sors !

Bref, comme c’est « l’occasion qui fait le larron », cette idée était l’occasion de (re)faire des ellipses… Il est toujours bon de s’entraîner. Et tant pis si c’est « raté »… J’ai donc pris le temps de choisir une vraie assiette, pas trop simple. Car plus c’est compliqué, plus le cerveau gauche déteste, et plus le cerveau droit aime ça ! J’ai posé l’assiette devant moi. Et c’est parti… Quand j’ai tout le temps du monde devant moi, je fais des hachures pour créer des valeurs, des nuances, des ombres et des lumières… Donc des tracé forts différents de ceux qui figurent sur les croquis de nu précédents, car le temps n’est plus le même.

Voici donc, chère lectrice, cher lecteur, le résultat de mon numéro 4.

Cela vous a t-il plu ? Ou choqué ? Vous pouvez me le dire en dessous, dans les commentaires. Merci d’avance de le faire.


Richard Martens (:-{D}

Texte version 1.1


Notes

Voici les liens de l’article. Si un lien est brisé dans le corps de l’article, il vous suffit de faire un copier-coller du lien ci-dessous, et de le coller dans la barre de votre navigateur…

  1. Jake Parker, qui a conçu #INKtober : https://www.facebook.com/inktober/?fref=ts
  2. Renata Dessin, qui nous a proposé d’y participer, avec son blog « Dessinons ensemble » : http://lesimages2renata.com/
  3. Liste de Jake Parker, traduite en Français : https://www.facebook.com/Inktober2012/?fref=ts

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Auteur : Richard Martens

Diplômé des Arts-Déco (Ensad) de Paris. Ancien étudiant des Beaux-Arts (Ensba) de Paris. Illustrateur & graphiste de formation. J’ai exercé pour la presse, l’édition, le jeu vidéo pendant environ 20 ans. Professeur de dessin, de peinture & de graphisme depuis 1984… Et j’enseigne le dessin réaliste en cerveau droit depuis 1986…