Dessiner chaque semaine-0001

Extrait d'un dessin d'observation d'une pince à dessin, réalisé au stylo-bille, en techniques mixtes, par Richard Martens.

Parmi les personnes qui me lisent, s’il y en a qui souhaitent apprendre à dessiner, voire à peindre, je ne peux que vous encourager à… dessiner. D’abord et avant tout ! Dessiner ! Dessiner chaque jour, ou aussi souvent que vous le pouvez. Même peu de temps chaque jour. Je parle d’expérience ! En effet, pendant presque vingt ans, j’ai beaucoup pratiqué le dessin et la peinture, dans l’univers de la presse et de l’édition, comme illustrateur et dessinateur de presse. Et dans le même temps, j’ai enseigné diverses matières artistiques et graphiques, en partageant et en transmettant mon savoir & ma pratique. Ces dernières années, j’ai enseigné beaucoup plus, en ne pratiquant quasiment plus l’illustration et le dessin. Tout en ayant le désir de dessiner et de peindre à nouveau. Jusqu’à ce que je croise la route de Renata Dessin, son bloc Lesimages2renata.com1 et ses Groupes Facebook… Car Renata, au mois d’octobre 2015, proposait de faire un dessin par jour, sur un Post-it. J’ai narré cela, en six articles, dans le blog que je dédie au dessin en cerveau droit2

Dessiner encore et toujours

Exercices d'échauffements au stylo-bille pour s'entraîner la main… Photo : Richard Martens.
Exercices d’échauffements au stylo-bille pour s’entraîner la main… Photo : Richard Martens.

Pratiquant le dessin, très souvent depuis, j’ai décidé de publier chaque semaine mes dessins, qu’ils soient « réussi » ou « ratés ». Et de commenter plus ou moins tout cela. Dans l’ordre chronologique !

Dans quel but ? Pour montrer que plus on pratique, plus on est à l’aise, et plus on progresse. Et que le plus important est de PRATIQUER ! Selon l’adage :

C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Voici donc une première « livraison » de la production de ma première semaine de janvier 2016.

Et le premier d’une longue suite. Avec de simples exercices d’échauffement, comme je peux en demander à mes étudiants au début des cours de dessin. Tracer des lignes. Horizontales, verticales, obliques… Puis des courbes. Puis des cercles… Des formes simples, pour entraîner la main, et tout le bras jusqu’à l’épaule…

 

Le B.A. ba du dessin : tracer des formes et des lignes

Autres exercices d'échauffements au stylo-bille pour s'entraîner la main… Photo : Richard Martens.
Autres exercices d’échauffements au stylo-bille pour s’entraîner la main… Photo : Richard Martens.

Je ne montrerai pas tout ce que j’ai produit pendant le mois de janvier, car j’ai acheté une courte formation d’une durée de 30 jours à Renata, pour me remettre le pied à l’étrier.

Formation de Renata Dessin1 que je recommande vivement aux personnes qui ont besoin d’un cadre sympathique et pédagogique pour commencer, ou recommencer à dessiner !

Comme une partie des exercices sont le fruit de sa préparation, je ne montrerai pas tout.

Par contre, je peux montrer, comme ci-dessus, les exercices que je faisais pratiquer à mes étudiants, dans le cadre de mes cours. Et que je considère comme des classiques de l’enseignement traditionnel du dessin…

 

Tracer des lignes horizontales et verticales !

Autres divers exercices d'échauffements au stylo-bille toujours pour s'entraîner la main… Photo : Richard Martens.
Autres divers exercices d’échauffements au stylo-bille toujours pour s’entraîner la main… Photo : Richard Martens.

Dans un premier temps, je demande toujours aux étudiants de tracer des lignes. Puis des formes simples.

Quand il s’agit de lignes droites, cela entraîne la main à tracer régulièrement.

Un principe est de tracer lentement, surtout au début !

Le carnet représenté ici est au format A6. Pour mémoire, le format A4 est de 21 x 29,7 cm. Le A5 est réduit de moitié dans la plus grande dimension du A4. Soit environ 14,5 x 21 cm. La moitié du A5 donne le format A6, donc environ 10,5 x 14,5 cm. Il se place facilement dans une poche, un sac, une sacoche. Et j’ai fixé un petit stylo-bille sur le coté extérieur du carnet. Ainsi je peux tracer, voire dessiner, presque partout (métro, bus, train, salle d’attente, etc.)

 

Dessinez n’importe quel objet chez vous…

Dessin au stylo-bille d'un "pot" de pinceaux-réservoirs et de stylos, avec des réhauts d'aquarelle par Richard Martens.
Dessin au stylo-bille d’un « pot » de pinceaux-réservoirs et de stylos, avec des réhauts d’aquarelle par Richard Martens.

Dessiner implique de dessiner tout et n’importe quoi. Ici, j’ai dessiné une boite de conserve, très petit modèle qui contenait des champignons de Paris. Vide, elle me sert de pot à pinceaux-réservoir d’eau et à stylos.

Dessin au stylo, avec des ajouts d’aquarelle, sur un carnet au format A5 (environ 14,5 x 21 cm)

 

Dessin avec la main gauche et avec la main droite

Deux copies/dessins à partir d'une même photo, de la main gauche et de la main droite, au stylo-bille, par Richard Martens.
Deux copies/dessins à partir d’une même photo, de la main gauche et de la main droite, au stylo-bille, par Richard Martens.

Certains auteurs font dessiner de la main gauche ET de la main droite. Betty Edwards ne propose pas cela… Cependant, j’ai observé que cela peut, parfois, amener la personne qui se livre à cet exercice, à mieux prendre conscience de ce qu’elle observe !

Ici, j’ai découpé, dans un journal gratuit, une photo, que j’ai collé dans le carnet, format A5 (environ 14,5 x 21 cm)…. Comme le font les artistes qui pratiquent le carnet de voyage.

Aucun des deux dessins n’a vraiment les proportions. Cela n’a pas vraiment d’importance, puisque le but est de s’entrainer, de pratiquer

 

Dessin à l’envers comme pour le dessin en cerveau droit

A partir de deux photos, deux dessins réalisés à l'envers, au stylo-bille, par Richard Martens.
A partir de deux photos, deux dessins réalisés à l’envers, au stylo-bille, par Richard Martens.

Ici, les deux dessins ont été fait à l’envers. Donc comme vous les voyez. Photos collées « tête en bas ». Idem pour les dessins. Comme le fait faire Betty Edwards, dans son livre « Dessiner grâce au cerveau droit« . Toujours sur un carnet au format A5 (environ 14,5 x 21 cm).

J’ai dessiné celui de gauche uniquement au « trait déroulé », sans aucune valeur. Comme s’il s’agissait de pièces d’un puzzle.

Alors qu’à droite, j’ai eu envie de m’entrainer aussi aux valeurs, et donc aux hachures.

 

Dessin et bricolage ! Ou bri-collage ?)

Schéma, par Richard Martens, d'un anneau de ruban caoutchouté pour tenir in stylo-bille sur un carnet de dessin.
Schéma, par Richard Martens, d’un anneau de ruban caoutchouté pour tenir in stylo-bille sur un carnet de dessin.

J’ai aussi noter sur la photo précédente de la double page, la place du stylo-bille et de l’anneau élastique qui le tient.

Pour les personnes que cela intéresse, voici ce que je fais, pour tous mes carnets A6, A5, et A4.

Avec un ruban élastique assez large (d’environ 1,5 cm, en jaune sur le schéma), vendu en mercerie, j’en coupe environ 3 cm de long. Que je replie presque en deux. En laissant en simple épaisseur (hachures vertes sur le schéma) environ 1 cm. Et je couds solidement le ruban sur lui-même (couture en pointillé rouge sur le schéma) ! En veillant, au préalable à ce que le « tube » formé par le replis du ruban soit plus étroit qu’un stylo. Afin que ce dernier soit bien tenu serré dans cet élastique.

Ensuite je fixe le tout, avec de l’adhésif double-face (un peu au delà de la partie avec hachures vertes sur le schéma, sur un carton du même format que le carnet de dessin. Et je place le carton à la dernière page du carnet. Quand ce dernier est rempli, je place le carton sur un nouveau carnet !

Il est aussi possible de prendre le ruban cousu, en sandwich entre deux carrés de carton. Et de coller ce carré sur la 3e de couverture du carnet.

Pour les personnes les moins « bricoleuses » (ou les plus paresseuses ?), il existe un système similaire, vendu dans le commerce…

 

Dessinez sans lever le stylo-bille

Dessin d'observation à partir d'une photo de Marilyn Monroe, réalisé au stylo-bille, sans lever l'outil, par Richard Martens.
Dessin d’observation à partir d’une photo de Marilyn Monroe, réalisé au stylo-bille, sans lever l’outil, par Richard Martens.

Cet exercice consiste, comme le titre l’indique à tracer sans lever l’outil. Ceci jusqu’à la fin du dessin. Je suis parti d’une photo de Marilyn Monroe, que j’ai dessiné en format A5.

Cela se pratique depuis fort longtemps, déjà le XVIIe siècle, puisqu’on trouve, chez les calligraphes, des dessins et des motifs décoratifs réalisés d’un seul trait de plume. L’éditeur Américain, Dover, a publié au moins une anthologie de cette pratique…

Cela me semble un bon exercice de « lâcher-prise »…

 

Toujours sans lever le stylo-bille

Dessin d'observation à partir d'une photo d'un jeune homme assis, réalisé au stylo-bille, sans lever l'outil, par Richard Martens.
Dessin d’observation à partir d’une photo d’un jeune homme assis, réalisé au stylo-bille, sans lever l’outil, par Richard Martens.

Je ne commenterai pas tous les dessins, ou parfois très peu… Comme ici.

Il s’agit du portrait en pieds d’un ancien étudiant (format A5, comme le précédent) au stylo-bille.

 

Des portraits lors d’un spectacle dans un café

Trois portraits au stylo-bille, dessinés pendant un spectacle de prestidigitation dans un café, par Richard Martens.
Trois portraits au stylo-bille, dessinés pendant un spectacle de prestidigitation dans un café, par Richard Martens.

 

Le samedi 2 janvier 2016, en fin d’après-midi, j’ai assisté à un spectacle de prestidigitation au premier étage d’un café, près de la Bastille, à Paris.

Cela, pour le plaisir de voir un magicien faire des tours, aussi pour le prétexte de ne pas « casa-niaiser » (ne cherchez pas ! Le mot n’existe pas !), car j’aurais tendance à être… bêtement casanier, et surtout, pour le plaisir de dessiner.

Je me suis donc payé quelques têtes, à titre gracieux… Au stylo-bille, sur un carnet A5.

 

Dessiner une simple pince à dessin chromée

Dessin d'observation d'une pince à dessin, réalisé au stylo-bille, en techniques mixtes, par Richard Martens.
Dessin d’observation d’une pince à dessin, réalisé au stylo-bille, en techniques mixtes, par Richard Martens.

 

Ce même jour, j’ai dessiné une simple pince à dessin en métal chromé. Bien brillante. Toujours sur du format A5, en techniques mixtes : dessin au stylo-bille (sans crayonné préalable, bien sûr), feutre noir pour l’aplat noir, crayon graphite pour l’ombre portée et craie aquarellable bleue pour certains reflets…

Dessiner les objets qui nous entoure est un exercice très pratiqué, depuis des siècles, par les grands Maitres de dessin et de la peinture. J’en reparlerai…

Voilà donc toute ma production pour cette première semaine !

 

Tous les chemins commencent par un pas

water_crayon_128Et je vous invite, chère lectrice, cher lecteur, quel que soit votre « niveau » en dessin, à pratiquer régulièrement, sachant que :

Tous les chemins commencent par un pas.

Même si cela pourrait vous sembler difficile, il ne s’agit que de tracer des formes sur un papier. Simplement. Et rien d’autre… En vous rappelant que tout entrainement a pour but de progresser ! Simplement…

Peut-on imaginer un pianiste ou une danseuse qui ne s’entrainerait pas, tout en espérant pouvoir se produire en public ?

 

Et si vous voulez me montrer votre entrainement ou vos réalisations, voici deux adresses :

Sur Google +, sur la Communauté Apprenons dessin et peinture3, où je serai ravi de vous accueillir, par le biais de dessins… Et aussi :

Sur Facebook, sur la Page Apprenons dessin et peinture4, où là aussi, je serai ravi de vous accueillir.

 

Que pensez-vous de cette production hebdomadaire ? Imaginez-vous, vous-même, en train de dessiner ? En tirez-vous du plaisir ? Cela vous est-il agréable ? Merci de m’en faire part ci-dessous…

Richard Martens (;-{D}

Texte version 1.1

Post-scriptum concernant la réponse au rébus INKtober nº 13

  • Il s’agit du portrait d’un oiseau nommé « Effraie des clochers ». Souvent appelée « chouette effraie ». Parfois aussi « dame blanche »…
  • Ce qui donne « Effraie » + « i » + « é », soit « effraie-i-é » (« effrayé ») ! (:-{D}

Notes

Comme d’habitude, voici le lien de l’article, au cas où il serait brisé dans le corps de l’article… Si c’est le cas, il vous suffit de faire un copier-coller du lien ci-dessous, et de le coller dans la barre de votre navigateur…

  1. Le site de Renata Dessin, « Dessinons ensemble », où Renata propose régulièrement un sujet d’entraînement au dessin : http://lesimages2renata.com/
  2. J’ai commencé de narrer cela dans le blog que je dédie au dessin en cerveau droit : http://dessin-cerveau-droit.fr/dessins-sur-post-it-1/
  3. Sur Google +, sur la Communauté Apprenons dessin et peinture : https://plus.google.com/communities/102889520653455877071
  4. Sur Facebook, sur la Page Apprenons dessin et peinture : https://www.facebook.com/Apprenons-dessin-et-peinture-380586765403947/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Auteur : Richard Martens

Diplômé des Arts-Déco (Ensad) de Paris. Ancien étudiant des Beaux-Arts (Ensba) de Paris. Illustrateur & graphiste de formation. J’ai exercé pour la presse, l’édition, le jeu vidéo pendant environ 20 ans. Professeur de dessin, de peinture & de graphisme depuis 1984… Et j’enseigne le dessin réaliste en cerveau droit depuis 1986…