Peinture au lavis en 3 etapes

Dans cet article, comme promis précédemment, je vous explique comment je peins au lavis (donc à l’encre sépia, ou noire, ou grise, ou bleu…) dans les transports en commun, soit, pour moi : métro Parisien ou bus. Bien que ce dernier secoue beaucoup plus de certains métros ! Peu importe puisque c’est de l’entraînement au dessin…

IMPORTANT : la tenue est celle d’un gaucher. Donc le carnet et les outils sont tenus en main DROITE. Puisque je peins de la main gauche…

Je prépare une courte vidéo pour bien montrer ma façon de pratiquer…

 

Ma technique de peinture au lavis

Trois outils et leur capuchon : feutre tubulaire, pinceau-réservoir à encre et pinceau-réservoir d'eau. Photo annotée : Richard Martens.
Trois outils et leur capuchon : feutre tubulaire, pinceau-réservoir à encre et pinceau-réservoir d’eau. Photo annotée : Richard Martens.

J’ai eu l’occasion, l’autre jour, dans un magasin de produits artistiques, d’expliquer ma façon de faire à trois personnes, qui sont reparties, enthousiastes, en achetant les pinceaux à eau, et à encre, bleue pour l’une d’elle, sépia pour les deux autres…

Voici ce que je leur ai expliqué et montré, car j’avais ma sacoche d’outils avec moi…

Continuer la lecture de « Peinture au lavis en 3 etapes »

Aquarelle et lavis – 002

Toujours en novembre 2016, et au début de décembre, j’ai continué de pratiquer le lavis, dans les transports en commun ou ailleurs, ainsi que l’aquarelle… Voici donc quelques nouveaux dessins…

Merci à Dorothée !

J’expliquerai en détail ma façon de faire dans le prochain article !

 

Lavis d’une jeune fumeuse à la gare de Lyon

Dessin au lavis d'une fumeuse devant la Gare de Lyon, par Richard Martens.
Dessin au lavis d’une fumeuse devant la Gare de Lyon, par Richard Martens.

Ce jour-là, le dimanche 13 novembre, j’avais rendez-vous à la gare de Lyon, pour visiter l’exposition consacrée au Studio Walt Disney, au Musée des Arts ludiques, avec des amies. Comme j’étais un peu en avance, j’en ai profité pour réaliser quelques lavis dehors, devant l’entrée. Qui était le lieu de rendez-vous convenu.

Cette page et la suivante sont extraites d’un carnet de format A6 environ.

J’ai réalisé ce lavis avec deux pinceaux et un feutre :

  • un pinceau-réservoir à encre de couleur sépia ;
  • un pinceau-réservoir d’eau ;
  • un feutre sépia indélébile fin.

Le dessin a été réalisé rapidement, environ 5 minutes, à peine le temps qu’une demoiselle, un peu à contre-jour, fume une cigarette, dans le vent.

J’ai commencé par la dessiner, à l’aide du feutre fin indélébile, de couleur sépia. Puis j’ai placé les valeurs, là où j’estime être du noir, ou proche du noir. Et immédiatement j’ai dilué et dégradé avec de l’eau…

Continuer la lecture de « Aquarelle et lavis – 002 »